Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Gestion des données de recherche

Guide sur la gestion des données de recherche

Partage des données

Afin d’éviter les confusions des noms d’auteurs dans les publications et jeux de données, il est recommandé pour tout chercheur d’obtenir un identifiant unique auprès d'ORCID *.

Obtenir un identifiant : https://orcid.org/register

« ORCID fournit un identifiant numérique permanent qui vous distingue de tous les autres chercheurs et, par l'intégration dans des tâches clés de la recherche, tels [sic] que la soumission d'un manuscrit et d'une subvention, permet de créer automatiquement des liens entre vous et vos activités professionnelles, vous garantissant ainsi que votre travail soit reconnu. » (Orcid.org)

Voir aussi: Cultivez votre identité scientifique (guide de l'UQ)


* ORCID est un organisme à but non lucratif qui bâtit depuis 2012 un registre central international des chercheurs avec le soutien d’une communauté composée d’universités, de laboratoires, de centres de recherche, d’organismes de financement de la recherche, d’éditeurs, de sociétés savantes et de chercheurs individuels répartis sur tous les continents.

Le partage des données permet de faciliter l'avancement et la reproductibilité de la recherche. Il peut s’effectuer de différentes façons :

  • Sous forme de matériel supplémentaire à un article;
  • Dans des dépôts de données ou autres sites d’hébergement;
  • Par la publication de « data papers »*  dans divers canaux : « data journals », « metajournals » ou  revues hybrides publiant à la fois des articles et des données.

* Dedieu, L. (2014). Rédiger et publier un data paper dans une revue scientifique, en 5 points. Montpellier(FRA): CIRAD. Récupéré de https://doi.org/10.18167/coopist/0057

Répertoire de dépôts Registry of research data repositories
Il est possible d’y chercher des dépôts par disciplines, qui sont à privilégier par rapport aux dépôts généralistes ou multidisciplinaires.
Borealis UQAM
(anciennement Dataverse)
Ce dépôt est réservé à la communauté de recherche de l'UQAM pour qui les autres solutions de dépôts ne répondent pas de façon adéquate à leurs besoins. Accéder à Borealis UQAM

Pour plus d'information: Webinaire: L'espace Dataverse de l'UQAM. 
Dépôts multidisciplinaires
Exemples de revues publiant des données (data journals, metajournals)

Pour en savoir plus :

* Maintenant L'Alliance de recherche numérique du Canada

Une licence est un outil juridique qui informe des conditions d'utilisation d'une ressource (Ball, 2014). La réutilisation d'un ensemble de données est facilitée quand les conditions d'utilisation sont explicitées par une licence.

Pour attribuer une licence à un ensemble de données, il faut être le titulaire des droits de propriété intellectuelle sur cet ensemble et dans certains cas, titulaire également des droits d'auteur. La façon dont est établie la propriété intellectuelle dépend de plusieurs facteurs, mentionnons les conditions d'un projet ou d'un partenariat, les politiques d'une institution ou d'un organisme subventionnaire.

Au Canada, le CRSNG, le CRSH et les IRSC «ne revendiquent aucun droit de propriété intellectuelle ou d'exploitation relativement à toute propriété intellectuelle» (CRSNG, 2017)


Pour en savoir plus :

Données confidentielles

Certaines données collectées peuvent être confidentielles, personnelles ou de nature sensible et nécessitent donc une sauvegarde et un traitement particulier, en lien avec des exigences éthiques et légales.

Exemples de données confidentielles ou sensibles:

  • Nom, adresse, numéro de téléphone, occupation, photo ou vidéo d'une personne;
  • Informations données en toute confiance suite à un accord de confidentialité;
  • Origine raciale ou ethnique;
  • Opinion politique;
  • Croyance religieuse;
  • Santé physique ou mentale;
  • Orientation sexuelle ou identité de genre;
  • Infraction de nature criminelle

La limitation du nombre de personnes autorisées à accéder à ces données selon le principe du moindre privilège est recommandée ainsi que l'implantation de mesures de sécurité particulières (lieu de sauvegarde, cryptage, mot de passe). Les données confidentielles et sensibles peuvent être partagées sous certaines conditions. Il existe des solutions de partage qui minimisent les risques d'identification telles que l'obtention d'un consentement éclairé, l'anonymisation/pseudonymisation des données et la restriction ou le contrôle de l'accès.

Pour en savoir plus :