Aller au contenu principal

ChatGPT et intelligence artificielle générative

Utilisation de ChatGPT en contexte universitaire

À noter

À noter qu'en fonction de la formulation et du contenu de vos invites, les réponses données par ChatGPT peuvent varier drastiquement. De plus, une même invite peut générer des réponses différentes. ChatGPT prend en compte l'historique dans une même conversation, il affinera donc sa réponse en fonction de son « expérience ».

 

N.B. Les tests qui servent de base pour évaluer les réponses dans ce guide ont été réalisés en français avec la version 3.5 de ChatGPT. Veuillez noter que les exemples ci-dessous sont des suggestions qui peuvent varier d'un contexte à un autre.

Tâches effectuées par ChatGPT

Forces

ChatGPT peut :

  • proposer des idées (en début de processus créatif)
  • aider à l'organisation (méthodologie de travail, structuration de tâches à effectuer, ébauche de plan)
  • suggérer des personnes ressources pour vous soutenir dans la tâche (personne enseignante, bibliothécaire, etc.)
  • donner des conseils supplémentaires (combiner des sujets, cerner son sujet en fonction des ressources disponibles, etc.)

Forces

ChatGPT peut :

  • aider à l'élaboration :
    • d'un plan de concepts (voir Infosphère)
    • d'une équation de recherche à partir d'une stratégie de recherche (voir Infosphère)
  • identifier des synonymes et termes associés, suggérer des termes d'un même champ lexical
  • proposer des traductions de termes
  • produire une liste :
    • d'autrices et d'auteurs avec une spécialité spécifique
    • de bases de données sur un sujet
    • d'organismes privés et publics d'un secteur

 

Faiblesses

ChatGPT ne peut pas constituer une source d'information venant appuyer vos propos dans un travail universitaire. Le texte généré par ChatGPT n'est pas une source valide.

Ainsi, une bonne connaissance du sujet est souvent nécessaire afin d'évaluer la qualité - la fiabilité, la véracité, la pertinence - du contenu généré par ChatGPT.

ChatGPT n'offre pas des résultats performants, si on lui demande :

  • des titres d'articles scientifiques sur un sujet ⇒ génère des articles qui n'existent pas (hallucinations)
  • d'élaborer une stratégie de recherche ⇒ propose souvent trop de concepts et de mauvais concepts (retire les mots vides, mais conserve les mots de relation)
  • d'élaborer une équation de recherche ⇒ confond les termes associés avec les opérateurs booléens et a une utilisation limitée des éléments de recherche
  • une réponse à une question de recherche  ⇒ ne donne pas d'arguments cités par des sources d'information

Forces

ChatGPT peut :

  • faire ressortir l'idée générale d'un texte 
  • vulgariser un texte (demander d'expliquer le texte pour un public précis : la communauté universitaire, un enfant de 15 ans, etc.)
  • extraire des parties d'un texte pour une meilleure analyse
  • vérifier si certains mots-clés ou idées sont présents
  • faire des liens entre des articles (en soumettant les résumés de 2 articles)
  • proposer des suggestions pour revoir la structure d'un texte
  • fournir des idées de reformulation, de résumé, de vulgarisation, de styles et formats, etc.
  • traduire de courts passages de texte (de l'anglais au français)
  • proposer un titre, des mots-clés et un résumé pour un texte
  • relever des erreurs orthographiques et syntaxiques

 

Faiblesses

ChatGPT :

  • ne donne pas d'information bibliographique à partir du titre d'un article
  • ne fournit pas d'information (expertises, publications, etc.) sur des personnes autrices ou les invente de toute pièce
  • ne donne pas de point de vue ni d'opinion. Il reste partial et neutre
  • ne saisit pas toutes les subtilités et les nuances du langage (ex. régionalismes, expressions, humour, sensibilité émotionnelle)
  • n'est pas en mesure de valider l'exactitude ou la véracité d'une information
  • génère du texte avec un manque de justesse, les subtilités et les nuances du langage, sensibilité émotionnelle, etc.
  • ne reformule pas en rédaction épicène

Forces

ChatGPT peut :

  • explorer des pistes d'idées sur les méthodes oratoires pour engager son public (comment parler en public?)
  • demander des idées de présentation PowerPoint (gabarit, images)
  • faire un tableau qui structure un plan de présentation (étapes, durées, questions)
  • demander des rétroactions sur la structure de la présentation
  • se faire challenger avec des idées possibles de questions, de commentaires (aide à se préparer)

Forces

ChatGPT peut :

  • aider à tester vos connaissances (jeu de questions/réponses, calculs mathématiques) s'il est possible de vérifier les réponses
  • aider à élaborer des fiches comme aide-mémoire synthèse pour les notes de cours
  • proposer différentes façons de présenter des notes de cours pour intégrer la matière selon différents types d'apprentissage (sous forme de tableau, idées pour des cartes conceptuelles)
  • aider dans la répartition des tâches pour les activités et les travaux de groupe
  • générer des mises en situation basées sur la matière

Recherche scientifique et création

Forces

ChatGPT peut :

  • proposer une méthodologie de recherche par étape et détailler chacune d'elles
  • faire une ébauche de plan de gestion de données et suggérer des pistes pour documenter vos données
  • proposer une liste de revues scientifiques où publier selon le sujet
  • suggérer le nom de personnes collaboratrices et organismes potentiels
  • générer des questionnaires et un texte de présentation
  • élaborer des courriels-type (pour soumettre son article à un éditeur, pour des demandes de collaborations, etc.)
  • aider à remplir des formulaires de demande de subvention

 

N.B. D'autres outils ayant recours à l'intelligence artificielle (tels que Consensus, Research Rabbit, Elicit, Quilbot, Paper Digest et ConnectedPapers) peuvent répondre, dans une certaine mesure, à des besoins spécifiques.

 

Faiblesses

Il n'existe pas de politiques uniformes de la part des comités éditoriaux de revues savantes quant à l'utilisation de l'intelligence artificielle générative. Il importe donc d'en tenir compte avant de soumettre un texte pour publication, voire avant de débuter le processus de recherche scientifique.

Nous ne listerons pas ici les faiblesses de ChatGPT pour la recherche, elles sont nombreuses, vues que la qualité, la fiabilité et la rigueur exigées pour un travail de recherche scientifique. Des enjeux éthiques et méthodologiques sont nombreux.

Forces

ChatGPT peut être utilisé pour expérimenter avec un style, un genre, une manière d'écrire d'un.e auteur.e. On peut transformer un texte en changeant le genre, le niveau de langue, le milieu (académique, informel, journalistique, etc.). Il ne faut jamais garder la version finale de ChatGPT et prétendre l'avoir écrit, mais on peut s'inspirer des variations pour comprendre ce qui caractérise un style, un niveau de langue, un genre. On peut aussi générer des canevas ou des plans de création pour s'inspirer.

 

Exemples d'expérimentation avec des styles:

Génération d'une fiction sur une étudiante qui cherche un livre à la bibliothèque :

Version horreur :

Source des images : ChatGPT, 1er septembre 2023.

Gestion de projets

La gestion de projet dans le cadre de vos études telles que le travail de groupe, le partage de dossier commun, la copublication.

L'organisation d'évènements tels qu'un colloque, une réunion entre collègues, une activité de réseautage.

Forces

ChatGPT peut être un assistant pour :

  • organiser le travail individuel ou d'équipe
  • proposer des activités (jeu, mise en situation, atelier)
  • élaborer des tâches administratives (courriels-types, logistique, gestion et organisation de dossiers, questionnaire d'évaluation)
  • rédiger des rapports, des dossiers, des présentations
  • préparer des discours (méthodes oratoires, langage corporel)

Langage informatique

Forces

ChatGPT peut :

  • proposer des morceaux de code basés sur des descriptions de fonctionnalités ou des solutions à des problèmes spécifiques
  • suggérer des causes potentielles et des solutions pour des erreurs de code
  • fournir des conseils généraux sur l'amélioration de la lisibilité et de l'efficacité du code
  • expliquer des concepts de programmation et proposer des ressources pour l'apprentissage de nouveaux langages ou applications
  • générer des commentaires descriptifs pour rendre le code plus compréhensible, aidant ainsi à la maintenance et à la collaboration
  • traduire un extrait de code d'un langage de programmation à un autre

Faiblesses

  • interpréter incorrectement des requêtes complexes ou très spécifiques, conduisant à des suggestions de code inappropriées
  • renommer de manière incohérente les variables au cours de l'élaboration du code, ce qui peut entraîner des erreurs et de la confusion
  • manquer de contexte, rendant les suggestions potentiellement non optimales ou même inapplicables
  • être dépassé par les dernières technologies ou mises à jour de langages/applications, ce qui peut limiter son efficacité dans des environnements de développement de pointe
  • nécessiter une vérification de sécurité rigoureuse, car les morceaux de code générés doivent être soigneusement examinés pour éviter les vulnérabilités de sécurité
  • favoriser la dépendance, car une utilisation excessive peut entraver le développement des compétences fondamentales des programmeurs

Exemples de contenu généré par ChatGPT

Une des forces de ChatGPT est de générer des synonymes et des termes associés à partir d'un concept. Ce contenu est utile pour préparer sa recherche et éventuellement bonifier un plan de concepts.

Ci-dessous, un exemple d'invite et de réponse avec ChatGPT pour les synonymes et les termes associés :

 

Une des faiblesses de ChatGPT est de répondre à une question de recherche informationnelle en listant des titres d'articles. En effet, ChatGPT génère des titres d'articles qui n'existent pas.

Ci-dessous, un exemple d'invite et de réponse avec ChatGPT pour les titres d'articles à partir d'un sujet :

Références

OpenAI. (2023). ChatGPT (Version 20 septembre) [Grand modèle linguistique]. https://chat.openai.com/chat